Payez en x3 à partir de 100 euros d'achat.

Comment travailler dans l'horlogerie ?

devenir horloger | Sykerio

Un peu d’Histoire...

 

S’il y a bien un mystère que l’Homme a toujours voulu percer, c’est bien celui du Temps. Et ce depuis toujours ! Obnubilé par cette mission de vouloir maîtriser le Temps, l’Homme n’a de cesse de créer d’impressionnants mécanismes qui deviennent de plus en plus perfectionnés au fil du temps. Tout ceci contribue à donner vie à l’univers de l’horlogerie.  

L’horlogerie représente un savant mélange entre art, science et technique. Elle consiste surtout à fabriquer ou réparer tout objet permettant de mesurer le temps.  

En Europe, l'industrie horlogère démarre très vite, moyennant de nombreuses inventions et techniques d'organisation des tâches et de massification des bénéfices, ce qui pour l’heure a été une très grande avancée pour l'époque. 

Qu’est-ce qu’un horloger ?  

 

L’horloger aura donc pour mission la construction, la réparation et le réglage de toutes sortes d’appareils ayant trait au Temps. Cet artisan se retrouvera également confronté à une relation-client s’il se voit travailler en magasin.  

Grace à ses connaissances en matière d’électronique et de micro-mécanismes, l’horloger doit être en mesure d’intervenir sur tous types de modèles de garde-temps (du cadran solaire à la montre, en passant par l’horloge) et ce à n’importe quel stade de la production de ces derniers.  

Je veux être horloger ! Que dois-je faire ? 

 

Le métier d’horloger est accessible par différentes voies. Le postulant peut soit faire un CAP horlogerie, soit un BMA horlogerie (brevet des métiers d’arts), ou alors faire un DMA horlogerie (diplôme des métiers d’arts). Toutes ces formations se déroulent toutes sur une période de deux ans, elles sont abordables en fonction du niveau scolaire de l’apprenti et chacune d’entre elles permet d’accéder à un poste plus ou moins à responsabilités.  

En ce qui concerne la question de l’emploi, la difficulté à décrocher un poste dans ce milieu reste moindre dans la mesure où en tant qu’apprenti, le postulant aura déjà une expérience de la sphère industrielle ou artisanale que représente l’horlogerie.   

L’horlogerie : avant tout, une passion...  

 

Le monde de l’horlogerie à encore beaucoup de choses à offrir à l’avenir. Et travailler dans ce milieu nécessite certaines qualités qui sont toutefois indispensables : un horloger se doit d’être habile de ses mains, d’être patient et d’être minutieux afin de concevoir le meilleur résultat possible. Cet artisan devra également briller par son sens de l’organisation, son perfectionnisme et sa bonne forme physique. 

Mais avant tout, être horloger veut dire avoir un amour inconditionnel pour ces appareils aux mécanismes complexes que représentent les garde-temps.  

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,